terre

... lors des journées d'actions pour interpeller les responsables politiques. (photo 1  et 2 du CCFD-Terre Solidaire lors des voeux 2019)

Ici, en France, le gouvernement fait fi des exigences qui s'expriment en la matière. Comme il tourne le dos aux engagements de la France dans la réduction du CO2. Nous avons consacré notre tribune municipale à ce sujet majeur. La loi mobilité confirme l'autoroute, à concession privée et à péage,  A13-A28 dit contournement Est. La Région supprime des dizaines de dessertes ferroviaires du quotidien tel St Martin du Vivier. La dérèglementation et la privatisation des services publics continuent. Après les autoroutes, l'énergie... vient les Aéroports De Paris. Au plus grand profit des Vinci et consorts ! Et ce grand débat, manoeuvre cynique d'un président aux abois, qui débouche sur l'autoritarisme et l'ordre établi des possédants !

terre2

 « Nous sommes en train de perdre la course contre le réchauffement climatique … ce pourrait être une tragédie pour la planète » Ainsi s’exprimait le secrétaire général de l’ONU, le 24 janvier à Davos devant les grands patrons réunit au Forum Economique mondial.  Répondant à sa manière, le PDG de TOTAL présent affirmait « ne pas s’intéresser aux énergies renouvelables pour être écolos. Nous nous y intéressons parce que c’est le meilleur moyen de rentrer dans le marché de l’électricité ». TOTAL, aux actionnaires gavés d’argent public et autres suppressions de l’ISF… s’engouffre dans la dérèglementation et la dérégulation des services publics décidés par les gouvernements successifs depuis 20 ans.

cerise

Et un gouvernement qui entend revenir sur la loi faisant obligation de diviser par 4 les gaz à effet de serre d’ici 2050. Alors que l’énergie est un Bien Commun si nécessaire à se chauffer, à se déplacer, à produire utile… Dans la cour de récré, nos enfants raclent leur poumon d’un air pollué. Les fins de mois sont difficiles pour un grand nombre d’entre nous. Le combat pour l’exigence sociale et l’urgence climatique, pour l’égalité prend toute son acuité, ici et maintenant. En quête d’humanité ! tribune parue dans le journal municipal d'avril 2019