...En quête d'humanité! Tous ensemble, changeons la vie!... PCF Front de Gauche Petit-Quevilly

24 janvier 2020

Sans étiquette ? Le made in Macron se porte en mode passe muraille à Petit-Quevilly.

La réforme des retraites, et la violence avec laquelle le pouvoir veut l'imposer, illustre l'état de guerre sociale dans lequel E. Macron a plongé le pays depuis son élection. Lois antisociales, dialogue social inexistant, répression policière...tout y passe pour imposer des régressions. Mais depuis 18 mois, Macron a trouvé à qui parler. Il y a eu la mise à mort progressive de plus de 300.000 contrats d'insertion par l'emploi, les restrictions budgétaires tout azimut sur les dépenses sociales mais aussi sur les collectivités... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 janvier 2020

Petit-Quevilly n'est pas "Chicago" ! N'empêche, les candidats RN et RM surfent sur les peurs alimentées par une politique...

...de déclassement social et de recul des services publics. Pour annoncer leurs candidatures, la thématique de la sécurité est priorisée par les 2 têtes de liste, candidats aux municipales. Pour le candidat du FhaiNe, renommé Rassemblement National, leur sombre histoire les imprègne. C'est leur business, avec pour toile de fond le racisme, la xénophobie, la haine. Élu à Elbeuf, il n'a quasiment jamais siégé. Et à la Métropole, résonne ces diatribes nauséabondes. L'aggressive affiche de Ménard, le sinistre maire de Béziers a... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 janvier 2020

Les vœux d'Emmanuel Thatcher: enfiler des mots pour une vaste duperie au service du marché

  Macron persiste et signe à ne pas écouter. Dans la bulle du monsieur qui-sait-tout-sur-tout, il déroule sa politique au service des plus fortunés en empilant des mots agréables à chacun-une. Et masquer par un écran de fumée sa politique cruelle pour la grande majorité d'entre nous. Et, provocation, décore, JF Cirelli, président du gestionnaire d'actifs BlackRock France et 1er gestionnaire d'épargne retraite. La bourse ou la vie? Tous dans l'action ! Nous vous donnons l'édito de Sophie Binet, dirigeante de l'UGICT CGT :... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 décembre 2019

Ce gouvernement pourrit nos vies. Ambiance sur le piquet de grève à la gare de Rouen.

6h45: dans la douceur anormale de ce vendredi hivernal, les premiers cheminots grévistes franchissent la grille coté rue Verte. Les gestes sont bien rodés depuis le 5 décembre. La répartition des tâches permet l'efficacité. Seuls quelques mots sont échangés. Priorité à la préparation du café afin d'accueillir les camarades qui arrivent en fonction des impératifs familiaux ou de l'éloignement du domicile. Puis c'est le brasero de palettes, qui n'auront pas de 2ème vie, avec les plaisanteries rituelles sur les difficultés à... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 décembre 2019

Scandaleux ! Le laboratoire du CHU St Julien, très menacé, ferme son accueil aux patients externes début 2020.

L'hopital public est exsangue des choix politiques de Macron de choisir le Veau d'Or plutôt que la Vie, de privatiser plutôt que de construire du Bien Commun. Sa politique se décline au quotidien avec une énième décision de gestion qui éloigne les patients dans leur parcours de santé. De fait, ils seront réorienté vers le laboratoire privé qui envoie les analyses à Neufchatel en Bray. Rappelons que l'hopital St Julien de Petit-Quevilly est au coeur d'un bassin de vie de 200.000 habitants, rive gauche aux inégalités sociales et... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2019

Le déménagement industriel: la solution écologique? Débat au conseil municipal de Petit-Quevilly.

 Le dernier conseil municipal de l'année 2019 s'est réuni ce mardi 17 décembre avec à l'ordre du jour plus de 50 délibérations et compte rendu de délégation: ajustements budgétaires, subventions diverses vers la caisse des écoles, le CCAS, des associations et clubs sportifs, des projets de classes de découverte, des conventions d'utilisation d'équipements communales tel la piscine, la médiathèque, le théâtre, l'EMMDT, des engagements de marchés et avenants aux grands travaux engagés sur Wallon,JB Clément, la piscine,... [Lire la suite]
12 décembre 2019

Retraites: le premier ministre était attendu, il a finalement confirmé le pire

Après les annonces d'Edouard Philippe, la confédération CFDT appelle à la mobilisation à partir du 17 décembre. A Rouen, ce jeudi 12, manifestation avec RDV à 10h30 cours Clémenceau.  Communiqué du PCF: Travailler plus longtemps, pensions calculées avec des points et non plus des trimestres, âge pivot à 64 ans avec malus pour un départ avant cet âge… et donc recul de l’âge de départ à la retraite. Et il ne dit pas un mot sur le blocage des ressources financières à 14% du PIB, confirmant que le cœur de la réforme vise bien à... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 décembre 2019

Après la vague de fond populaire du jeudi 5 décembre, les grèves qui s'organisent, Macron-Philippe vont-ils...

...écouter et entendre? Ce jeudi, dans le cortège des 35.000 manifestants, beaucoup de quevillais-es étaient présents: les agents de la ville avec Stéphane Malétras et les délégués mais aussi de la métropole et du SMEDAR, des professeurs des 15 écoles de la ville, ceux des 2 collèges et  des 2 lycées. Les personnels du CHU St Julien étaient très actifs, déjà bien engagés dans la défense de l'hopital public. Bien sur, les travailleurs de la métallurgie, de la chimie, du bâtiment et des travaux public, ceux du transport, dockers,... [Lire la suite]
03 décembre 2019

La ville de Petit-Quevilly honore Jean Jaurès par les Arts dans la Rue avec l'artiste Ecloz.

Fondateur du journal l'Humanité, l'année 2014 a été l'occasion de retracer l'action politique de Jean Jaurès. Et en particulier ces interventions lors de meeting à Rouen, au Havre, à Elbeuf. De sa demande de la révision du procès à l'encontre du capitaine Dreyfus à la situation des femmes et des hommes dans les usines et leurs combats pour les salaires, les droits, il n'aura de cesse de proclamer l'exigence de justice, d'égalité, de solidarité, de liberté, de paix. Il pris la défense de Jules Durand, ce militant syndical, docker du... [Lire la suite]