...En quête d'humanité! Tous ensemble, changeons la vie!... PCF Front de Gauche Petit-Quevilly

24 août 2019

A Petit-Quevilly, la justice sociale, ça compte!

Alors que l'équipe municipale travaille assidûment à préparer cette rentrée, les signaux d'alarme ne cessent de se multiplier. Les inégalités se creusent. La planète est en surchauffe. Les fous de guerre s'agitent dangereusement. Les plastiques envahissent notre espace vital... Du local au global, chacun-une doit prendre sa part à construire un avenir possible à notre humanité. Tel est le sens de l'engagement des élus-es oeuvrant au quotidien, ici et maintenant. Voici la tribune qui parait dans le journal municipal de septembre.... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 juillet 2019

A Petit-Quevilly, pas de démission à gauche! Les communistes se positionnent.

Lors du conseil municipal du mardi 2 juillet, les 35 conseillers municipaux ont élu leur nouveau maire, Charlotte Goujon ainsi que les 9 adjoints. André Delestre, président du groupe des élus communistes et républicains de Petit-Quevilly a déclaré: Chers.ères  collègues, nous avons pris acte de la démission de Frédéric Sanchez de sa responsabilité de maire de Petit-Quevilly. Une page se tourne dont il nous faudra, collectivement, faire un inventaire, dans un cadre politique complètement bouleversé. Mais,... [Lire la suite]
02 juillet 2019

C'est une première à Petit-Quevilly: Charlotte Goujon devient Madame la Maire.

Frédéric Sanchez passe le relais comme maire, après 3 mandats commencés en 2001. Il a décidé de se recentrer à plein temps sur sa fonction de président de la métropole, dans l'attente d'un rebond de sa carrière professionnelle dans la diplomatie. Il est également conseiller de la région Normandie.  Précédemment, François Zimeray,  atterri à Petit-Quevilly pour y devenir maire (1989-2001) et président de la Communauté de l'Agglomération de Rouen (2001-2008), était parti comme ambassadeur des droits de l'Homme... [Lire la suite]
29 juin 2019

Non à la privatisation des Aéroports De Paris, je signe la pétition pour un référendum d'initiative partagée

En avril 2019, une proposition de loi visant à affirmer le caractère de service public national d’exploitation des aéroports de Paris a été transmise au Conseil constitutionnel. Ce dernier a autorisé l’ouverture de la période de recueil des signatures en vue de l’organisation d’un référendum d’initiative partagée sur la privatisation des Aéroports de Paris (ADP). Pour les élu·e·s communistes et républicains, il s’agit désormais de créer les conditions de recueil des signatures. D’autant qu’à l’occasion de sa rencontre... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 2019

La poste, le bureau de police, le trésor public, la CPAM, la mairie, la CAF... notre bien commun.

Alors que ce gouvernement, assurément de droite, s'engage dans une attaque sans précédent contre les fonctions publiques d'état, hospitalière et territoriale, nous avons consacré notre tribune de juin sur ce sujet. Les luttes aux urgences, dans de multiples secteurs et lieux mais aussi le succès de l'Armada montrent que les services publics restent une modernité à développer, à renouveler. Afin de faire "société", vivre ensemble. Un à un, le maillage des services publics est détricoté, tel le Trésor Public de notre ville. ... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 juin 2019

Des quais de Seine, à ceux de nos gares, l'Armada de Rouen...

. .., grande fête maritime au succès populaire garanti, outre de rassembler les plus beaux et les plus grands voiliers venus du monde entier, se veut l’évènement fédérateur de l’axe Seine. Une ambition, alors même que s’engage à l’Assemblée nationale l’examen de la Loi d’orientation des mobilités (LOM), qui ne peut occulter le ferroviaire. D’autres quais en somme, en Normandie et ailleurs, et bien des envies d’abordage… Un an après l’adoption à l’Assemblée nationale de la réforme du système ferroviaire français, la deuxième en... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 juin 2019

Alors que s'ouvre le débat parlementaire sur les mobilités, l'aéroport de Rouen - Boos en débat...

...au conseil de la métropole du jeudi 23 mai. En effet, une délibération importante était présentée engageant plus 5 millions d'euros de travaux nécessaires de mise en sécurité et en conformité, le tout dans un cadre ou la région devient le pilote des politiques aéroportuaires. Pascal Lecousin, au nom du groupe communiste - front de gauche est intervenu afin de susciter un débat.  Je souhaite vous faire part de notre réflexion sur l’avenir du développement aéroportuaire sur notre région. Dans la continuité de ses... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 mai 2019

Urgence sociale et exigence environnementale, les deux piliers d'une gauche à reconstruire. Vite!

Les résultats à Petit-Quevilly de l'élection des députés européens de ce dimanche sont: Inscrits: 12500 Votants: 5647 Exprimés: 5432 Blancs: 126 Nuls: 89 Parti Communiste: 257 soit 5% France Insoumise: 547 soit 10% Place Publique, PS: 411 soit 8% Les verts: 666 soit 12% Générations S: 63 soit 1% Lutte Ouvrière: 72 soit 1% Le parti macroniste: 797: soit 15% Le parti lepéniste: 1454 soit 27% la droite LR: 164 soit 3% la droite UDI: 124 soit 2% Le reste des voix est éparpillé sur les 24 listes restantes. Prenons la... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mai 2019

Les personnels exigent une qualité de l'accueil des jeunes enfants: pas de bébés à la consigne!

Jeudi 23 mai, à partir de 11h, les personnels des crèches et haltes garderie se sont rassemblés devant le palais de justice de Rouen pour alerter l'opinion publique et protester contre un projet  du gouvernement qui prévoit: un taux d'encadrement dans les établissements collectifs qui risque de ne pas s'améliorer alors qu'il est parmi les moins favorables parmi les pays de l'OCDE. des possibilités d'accueil en surnombre quasiment tous les jours: autoriser 24 enfants pour 20 places, 48 pour 40, 72 enfants pour 60... [Lire la suite]