arton105240-9a5f4

Les entreprises du CAC 40 ont versé 57,4 milliards d’euros à leurs actionnaires (dont 10,9 milliards de rachat d’actions) en 2018, une année record en matière de redistribution. Cela représente une hausse de 12,8 % sur un an et de 62 % par rapport au plus bas de 2008. A noter que Schneider Electric, classé 7ème, a fermé son usine de transformateur, si utile à la transition énergétique, et supprimé 331 emplois directs à Petit-Quevilly.

A l'autre bout, c'est 3,6 milliards d'euros, la perte qu'ont collectivement subie les titulaires du livret A en 2018. Le calcul a été fait par l'association de consommateurs CLCV. Le taux de rémunération du livret A a en effet été gelé par le gouvernement à 0,75% pour 2018 et 2019. Un taux bien inférieur à celui de l'inflation, qui a atteint 1,8% en 2018. Un épargnant ayant 5000 euros sur son livret A a perdu 50 euros de pouvoir d'achat. 

jimjebfhplkofkbo

190110_cac_40_dividendes_web-0fd94