Source: Flickr

Afin d'attirer les touristes asiatiques, le choix d'un "design impressionné" sera soumis au vote des rouennais lors du lancement du Festival Normandie impressionniste le 16 avril prochain (çi dessous, la proposition en compétition).

Ce type de matériel choisi a pour objectif premier d'augmenter la capacité des rames afin d'atteindre l'objectif de 20.000 voyages quotidiens.

Source: FlickrLe bus accordéon est abandonné. Il est trop inconfortable pour les places du fond. Ce nouveau matériel T4 à guidage optique sera en pilotage automatique. Il offrira une vue panoramique XXL sur le Grand Rouen du 21ème siècle. Les usagers - citoyens regarderons de haut les solitaires enfermés dans leur bulle métallique à 4 roues. Le choix est aussi un clin d'oeil à nos cousins d'outre manche, à la ferveur enflammée pour notre région. Enjoy Rouen Normandy.

Par ailleurs, le conseil de Métropole Rouen Normandie du 23 mars 2016 délibérait sur la faisabilité du projet de ligne T4 inscrit dans l'arc Nord-Sud par l'Ouest avec la ligne F1. La mise en service de la ligne est prévu en septembre 2018. L'animateur du blog, conseiller métropolitain PCF - Front de Gauche, s'est exprimé pour soutenir le projet en attirant l'attention sur les préconisations et remarques des associations, citoyens et acteurs de la cité contenue dans le document du commissaire enquêteur. Oui, en visant l'objectif initial: 18 à 20.000 voyages jours! 

Le projet de ligne T4 de bus à haute performance justifie l’intérêt général pour des enjeux sociaux, environnementaux, urbains et économiques. Il en va tout autrement du contournement routier à l’est de l’agglomération dont les coûts sont sans commune mesure (près de 1 milliards d’euros pour 28km avec péage)  pour une efficacité qui reste à démontrer. Le T4, c’est 80 millions d’euros pour 8,6km

DSC04117

Avec le T4, il s’agit de cicatriser une fracture urbaine au cœur des villes traversées et de redonner de l’air à une agglomération asphyxiée par la voiture. Nous le redisons fortement : notre priorité est le développement des infrastructures de transports collectifs efficace, écologique et accessible au plus grand nombre. Et de combler les retards en comparaison avec d’autres métropoles équivalentes. 

DSC04126

Le rapport d’enquête et les conclusions et avis montre bien que les habitants, les associations et partenaires mesurent l’enjeu de l’arrivée du T4 pour l’attractivité de notre territoire. Nous faisons nôtre, la déclaration d’intérêt général en soulignant quelques éléments que l’on  retrouve dans l’annexe de la délibération. La feuille de route du projet était de capter 18 à 20.000 voyages par jour. Les études montrent que cela sera bien en dessous. Nous tenons à l’objectif initial.

  • Soignons les ruptures de charges et correspondances avec le T4. On va en énumérer quelques uns : les parkings relais de rabattement, ligne 41 et F1 au rond point des Bruyères, et F1 vers Bois-Guillaume Isneauville, correspondance avec le tramway, les lignes T1, T2, T3, la vitesse commerciale, les points d’engorgement aux heures de pointes … afin de bénéficier de l’effet réseau pour un usage optimisé.
  • Le prolongement de la ligne au nord vers le CHU et au sud devrait être engagé simultanément avec le tronçon Zénith Boulingrin.
  • Il s’agit aussi d’examiner les cheminements d’usage vers les stations afin de rendre accessible et attractif le T4.
  • Il nous faudra réexaminer le plan de circulation de Rouen rive droite et le stationnement afin que l’usage de la voiture diminue. Pour cela, il nous faudra réactualiser le PDU au regard des exigences et engagements pris concernant le réchauffement climatique
  • Enfin, il s’agit de densifier l’habitat le long de la ligne, d’y renforcer les activités et services.

 Voici quelques éléments de réflexions afin que les inégalités sociales et territoriales se réduisent par une organisation du déplacement qui permet à chacun de nos habitants d’être au maximum à 30mn du cœur de la métropole avec une tarification solidaire et juste. Nous voterons cette délibération, certainement la plus importante de ce conseil pour le quotidien de nos habitants.