22 décembre 2017

Budget 2018: la métropole doit protéger les communes face à la monarchie financière.

Lors de la séance du conseil métropolitain du 18 décembre 2017, Joachim Moyse est intervenu lors du vote du budget primitif 2018.  "M. le Président, chers collègues, les décisions gouvernementales confirment la prolongation des politiques d’austérité appliquées aux collectivités locales. Entre 2012 et 2017, ce sont 9,5 milliards d’euros qui leur ont été soustraits et, dans les 5 années à venir, ce sont, à nouveau, 13 milliards d’économies qu’elles devraient réaliser. Nous ne pouvons plus supporter ces nouveaux efforts... [Lire la suite]
20 décembre 2017

Une nouvelle chance à l'aéroport de Rouen-Boos sous conditions, les élus Front de Gauche s'engagent.

Lors du conseil de la métropole, comme tous les ans, une délibération propose de soutenir financièrement l'aéroport via le syndicat mixte cogéré par la métropole et la CCI dont les représentants ont été renouvelé. Philippe Guillot, maire d'Ymare, au nom du groupe s'est exprimé sur l'évolution de notre vote.  Depuis 2013, les élus du Groupe Front de Gauche de la Métropole votent CONTRE la subvention statutaire de 255 000 € et la subvention complémentaire de 495 000 € soit 750 000 € accordée annuellement au... [Lire la suite]
19 décembre 2017

Conseil de Métropole Rouen Normandie: le stationnement est un enjeu de mobilité

Alors que les salariés des 4 parkings sous terrains de Rouen étaient dans l'action, nous avons assisté à une joute verbale digne d'une épreuve de classement dans cette grande école qui forme à l'administration. Quels sont les tenants et les aboutissants de cette affaire de Société Publique Locale? Vraiment difficile de faire le tri entre chuchotements, instrumentalisation, peurs, mensonges...  Le groupe Front de Gauche est intervenu, à propos de la fin de contrat de gestion du parking de la gare situé rue Verte, sur notre... [Lire la suite]
03 octobre 2017

Alors que Macron soutient Rajoy dans sa répression de l'exigence démocratique en Catalogne...

.... il est bon de lire le livre écrit par Jean Ortiz paru aux éditions Atlantica en octobre 2014 "Espagne : la République est de retour, de 1931 à aujourd'hui" pour comprendre ce qui se passe en Catalogne. Est-ce la résurgence d'un nationalisme nauséabond facteur de guerre, alimenté par des dirigeants européens qui font corps autour d'une Union Européenne en pleine déliquescence démocratique, sociale, économique, culturelle... et écrasée par les forces de l'argent? Ou bien, dans le choix Monarchie/ République, en Espagne mais... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 septembre 2017

Contournement Est de Rouen: signature "historique" pour les bétonneurs et les banques... Mais quand est-il des habitants ?

Manifestement, ce n'était pas la préoccupation des présidents de la Région Normandie, de la Métropole de Rouen et du Département. Alors que l'urgence environnementale se manifeste partout sur la planète, menaçant notre humanité comme on peut le voir dans les Caraïbes, ces décideurs politiques continuent sur une vision passéiste des déplacements des marchandises comme des personnes. Au prochain conseil de la Métropole, nous allons attribué une aide d'urgence aux populations sinistrées. La bonne conscience, ira-t-elle... [Lire la suite]
27 juillet 2017

La Bourse ou la Vie: le président du CAC 40 et son équipe ont choisi. Le 4 août: abolissons les privilèges

La ministre du travail a réalisé, en 2013, une plus-value de 1,13 million d’euros sur ses stock-options en tant que dirigeante de Danone, Elle a profité de la flambée en Bourse qui a suivi l’annonce de 900 suppressions d’emplois du groupe en Europe.    
Posté par pcfpetitquevilly à 06:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 juin 2017

L'UGICT CGT détaille les 8 ordonnances sur le Code du Travail que Macron ne voulait pas dévoiler

L’Union Générale des Ingénieurs, Cadres et Techniciens CGT publie ici un décryptage détaillé de ces 8 ordonnances qu’Emmanuel Macron aurait préféré ne pas dévoiler avant les législatives. Les sujets listés, qui donneront chacun lieu à une ordonnance soumise à ratification par le parlement : Renvoyer à l’entreprise de nouveaux sujets, la loi ne définissant plus que des dispositions supplétives, s’appliquant en l’absence d’accord. La liste de ces sujets est très longue, et couvre y compris des thèmes pour lesquels la loi,... [Lire la suite]
13 juin 2017

Voter ce dimanche 18 juin pour des députés du progrès social, insoumis aux exigences des banques et du grand patronat.

Le second tour de l'élection législative de dimanche prochain 18 juin revêt aujourd'hui une importance nouvelle suite au bouleversement politique du 1ertour. L'urgence est à la mobilisation face aux candidats d'Emmanuel Macron, des Républicains qui cherchent à installer une majorité libérale écrasante et ceux du FN, qui continuent à faire prospérer leurs idées de haine, de racisme et d'exclusion.  Après le premier tour, nous devons faire face à deux risques majeurs. Le premier concerne la démocratie dans notre pays. En... [Lire la suite]
09 juin 2017

Dimanche 11 juin, ne laissons pas le pouvoir absolu à Macron, sponsorisé par le CAC 40 et les banques.

  Ce mercredi 6 juin, les militants de la France Insoumise et du PCF de Petit-Quevilly sont au coude à coude pour mobiliser autour du vote Wulfranc- Argentin pour le dimanche 11 juin. Devant la médiathèque François Truffaut et le théâtre Maxime Gorki devenu La Foudre, ils ont engagé des discussions avec les quevillais-es autour d'un verre d'orange et quelques gateaux. Unis dans les urnes, unis dans les luttes afin de porter la voix des "sans" à l'Assemblée Nationale, (photo d'Anthony Berthelot)
Posté par pcfpetitquevilly à 06:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,