22 décembre 2017

Budget 2018: la métropole doit protéger les communes face à la monarchie financière.

Lors de la séance du conseil métropolitain du 18 décembre 2017, Joachim Moyse est intervenu lors du vote du budget primitif 2018.  "M. le Président, chers collègues, les décisions gouvernementales confirment la prolongation des politiques d’austérité appliquées aux collectivités locales. Entre 2012 et 2017, ce sont 9,5 milliards d’euros qui leur ont été soustraits et, dans les 5 années à venir, ce sont, à nouveau, 13 milliards d’économies qu’elles devraient réaliser. Nous ne pouvons plus supporter ces nouveaux efforts... [Lire la suite]
13 octobre 2017

Le texte intégral de la conférence de presse du groupe Front de Gauche de la Métropole Rouen Normandie le 3 octobre.

Noël Levillain maire de Tourville la Rivière, entouré d'Hubert Wulfranc député, de Thierry Foucaud sénateur, Moyse Joachim maire de SER, Patrice Dupray maire de Grand-Couronne, d'Hélène Klein adjointe au maire de Rouen, a fait la déclaration suivante: Il n’aura fallu que peu de temps pour que les françaises et les français découvrent combien l’alliance entre une partie de la droite et du Parti socialiste ne pouvait aboutir qu’à une politique de droite. Depuis son élection le président de la... [Lire la suite]
25 mai 2016

Métropole Rouen Normandie: réduire, vite, les inégalités sociales et territoriales

Pascal Le Cousin, conseiller métropolitain de St Etienne du Rouvray, s'est exprimé pour le groupe Front de Gauche, sur la hausse des tarifs du transport urbain lors du conseil du 20 mai. La question des déplacements du quotidien est la préoccupation centrale des habitants de la Métropole. Au delà des tarifs, c'est bien un schéma directeur de développement de l'offre bus, tramway, train que nos concitoyens attendent. (photo: rond point des Bruyères, le T4, dont l'ambition de fréquentation est à la baisse, n'y répond que très... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 septembre 2015

Libérer le sport: un enjeu pour la société

Alors que le palais de sports de Rouen, financé par les deniers publics, se nomme Kinderena, le célèbre chocolat à l'huile de palme, que Valéry Fourneyron a été ministre de la jeunesse et des sports, que beaucoup d'argents publics s'orientent vers les clubs de sports professionnels de la Métropole, ce livre publié par les Editions de l'Atelier va intéressé les sportifs, les élus, les citoyens. "Saviez-vous que les marques et sponsors cherchent à imposer leur nom aux équipements sportifs publics à travers la pratique du... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 mai 2015

Ils ont écouté Macron: les actionnaires de Schneider s'enrichissent. Les salariés trinquent.

Dans ce blog, nous avions attiré l'attention des menaces qui pesaient sur le site du Transformateur de Petit-Quevilly. Le maintien d'une unité de production de plus de 80 personnes était un leurre de Schneider. Il n'aura pas fallu 1 an pour nous donner raison, ainsi qu'aux délégués CGT et CFE-CGC. Les décideurs politiques locaux qui se sont contentés des promesses de la direction de soigner leur Plan dit de Sauvegarde de l'Emploi portent une responsabilité dans ce qui est en train d'arriver. Les 86 emplois de Petit-Quevilly... [Lire la suite]
15 avril 2015

La baisse des dotations aux collectivités impacte le fonctionnement et l'investissement: exemple à Sotteville

Lors du conseil municipal, consacré notamment au budget de la ville pour 2015, Véronique CHRISTOL est intervenu pour le groupe communiste. Elle a dénoncé un budget qui manquait fortement d'élan puisque marqué par l'austérité avec une réduction des dotations de l'Etat. Voici son intervention : "Le vote du budget de notre commune intervient dans un contexte très particulier. En effet, il y a quelques jours la droite a remporté les élections départementales, tant au plan national que dans notre... [Lire la suite]