22 décembre 2017

Budget 2018: la métropole doit protéger les communes face à la monarchie financière.

Lors de la séance du conseil métropolitain du 18 décembre 2017, Joachim Moyse est intervenu lors du vote du budget primitif 2018.  "M. le Président, chers collègues, les décisions gouvernementales confirment la prolongation des politiques d’austérité appliquées aux collectivités locales. Entre 2012 et 2017, ce sont 9,5 milliards d’euros qui leur ont été soustraits et, dans les 5 années à venir, ce sont, à nouveau, 13 milliards d’économies qu’elles devraient réaliser. Nous ne pouvons plus supporter ces nouveaux efforts... [Lire la suite]
11 octobre 2017

Contournement Est, le président de la métropole de Rouen ne manque pas d'air !

Le conseil de la métropole se réunissait ce lundi 9 octobre 2017 pour un conseil présenté comme soi-disant technique alors que toutes les délibérations sont profondément politiques car elles touchent la vie quotidienne de nos habitants (Zénith, parc expo, stationnement, culture, transports urbains, habitat, le développement économique...)  et bien sûr les modes de gestion, la fiscalité et les tarifications. Rappelons encore une fois que la techno-métropole est en train d'absorber les compétences communales. Ceci dans un... [Lire la suite]
13 février 2017

Budget 2017 de la métropole: des marges de progrès sont encore possible!

Joachim Moyse, adjoint au maire de St Etienne du Rouvray, pour le groupe Front de Gauche de la Métropole est intervenu lors du vote du budget primitif 2017 , ce mercredi 8 février 2017. Mr le président, je veux commencer par dire à quel point l’adjectif inédit n’a jamais été mieux approprié pour qualifier le contexte dans lequel nous sommes aujourd’hui. Le contexte social, sur le front de l’emploi, les chiffres montrent un soubresaut des embauches en catégorie A, en France, et s’accompagnent, en même temps, d’un développement... [Lire la suite]
23 avril 2015

Echos du conseil de Rouen Métropole et positionnement Front de Gauche

Notre camarade Patrice Dupray a été désigné dans la commission locale pour l’évaluation des charges transférées du Département vers la  Métropole. Rappelons que lors des élections départementales de mars, la loi n'avait pas encore défini les compétences du département. Elle sera votée cet été !!! Didier Chartier est intervenu sur la tarification sociale et solidaire de l’eau. Il exprime l’inquiétude du groupe Front de Gauche sur l’avancée de la mise en place de cette tarification sociale alors que Rouen n'apparait pas... [Lire la suite]