07 mars 2018

L'art, la culture, l'éducation populaire en débat à Sotteville, le vendredi 16 mars

  Nous partageons le sentiment de beaucoup d'artistes et d'acteurs sociaux et culturels que le temps est venu, après l'échec dramatique du dernier quinquennat, de reposer avec force l'art et la culture comme un des enjeux majeurs de la reconstruction d'un projet de société émancipateur porté par une gauche de rupture et d'alternative. La reconquête d'une hégémonie culturelle contre la religion du marché et le retour des obscurantismes, est un vecteur essentiel de cette reconstruction. Nous avons besoin de l'art, de la... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2018

Une France ouverte et hospitalière existe, donnons lui la parole!

Jean-François Corty et Dominique Chivot signent aux Éditions de l’Atelier l’ouvrage La France qui accueille. Véritable tour de France des initiatives solidaires qui n'attendent plus l'aide de l'État pour agir, ce livre est un plaidoyer en faveur de l’accueil.   Mercredi 21 février était présenté en Conseil des ministres le projet de loi asile-immigration, qui suscite depuis quelques semaines de nombreuses réactions en France. Si l’intention d’accélérer les procédures d’examen des dossiers paraît justifiée,... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 07:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2018

Le droit à un logement pour tous, la mère des combats!

Le logement est l’une des priorités de nos habitants, avec le travail, la santé, la sécurité, vécu à la fois comme condition de l’épanouissement personnel et comme condition pour l’intégration de chacun-une dans la société.   En baissant les APL des locataires, en inventant un bail précaire avec des locataires jetables, en pillant les caisses des sociétés HLM, en s’attaquant au modèle public et social de notre France, le locataire de l’Elysée s’affiche comme le président des riches. Nous vous alertons sur la loi logement en... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 06:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 février 2018

Le pouvoir d'achat en débat au conseil municipal de Petit-Quevilly

  Nous avons tenu à apporter notre contribution à ce Débat d’Orientations Budgétaires lors du conseil municipal du vendredi 16 février après la présentation du rapport. Notons une question de compréhension d'un élu FN révélatrice de leur incapacité à maîtriser les mécanismes budgétaires et le fonctionnement de la collectivité. La culture du débat et l'élaboration collective n'étant pas des pratiques à Petit-Quevilly, le DOB a été vite bouclé. Silencio! Voici l'intégralité de l'intervention d'André Delestre pour le groupe... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 06:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 février 2018

Contournement Est de Rouen: le rapport du gouvernement valide le détournement de l'argent public des mobilités du futur!

Sans surprise, les lobbies de la finance et du béton clament leur satisfaction que l'arbitrage rendu fasse la part belle à cette liaison autoroutière à péage A28-A13 dit improprement "contournement est de Rouen". Même si les attendus du rapport auraient du retoquer ce projet du passé. Et renvoi aux calendes grecques la liaison ferroviaire haute performance entre Le Havre-Rouen-Paris dite LNPN.  Et que dire de l'interview récente de Jean-François Gastine, vice-président de la région Normandie en charge des transports qui vante... [Lire la suite]
25 janvier 2018

Maxime Gorki, de retour à Petit-Quevilly, les 25 et 26 janvier à 20h au théâtre mal nommé La Foudre

Le Centre Dramatique National de Normandie Rouen, dirigé par le talentueux David Bobée, nous offre, pour la 1ère fois depuis la création du théâtre dans la foulée de mai 68, une pièce écrite par Maxime Gorki  "les bas-fonds" avec une adaptation et une mise en scène d'Eric Lacascade. Le TMG (Théâtre Maxime Gorki) est emblématique d'une culture accessible à tous, qui construit de la connaissance, de l'intelligence, du lien social... de l'humanisme, qui a essaimé dans cette offre culturelle que nous connaissons sur notre... [Lire la suite]
28 décembre 2017

Les associations, variable d'ajustement des politiques territoriales. La citoyenneté menacée!

Alors que l'association CRIJ ( Centre Régional d'Information Jeunesse ) se voit privé de 450.000 euros de subventions par la Région Normandie, cette tribune à paraître dans le journal municipal de janvier prend toute son actualité. (en photos, fête de l'ASTI de Petit-Quevilly, le 9 décembre à Astrolabe) Porteuses de liens sociaux, actrices de « l’agir-ensemble » et de la citoyenneté, créatrices de solidarités et de fraternités, les associations, et tout particulièrement les associations de jeunesse et d’éducation... [Lire la suite]
26 décembre 2017

Le contournement Est de Rouen décline toutes les tares du "tout routier" et décrédibilise la COP 21 métropolitaine

Hubert Wulfranc - député de Seine-Maritime, membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire et porte-parole des députés communistes dans le cadre des Assises de la mobilité et du projet de loi d'orientation sur les mobilités - a publié une tribune dans Paris-Normandie dont nous vous donnons le texte pour alimenter les actions dans le combat vital du déréglement climatique. Trente-cinq ans après le vote de la Loi d'Orientation des Transports Intérieurs, il est temps que la France se dote... [Lire la suite]
Posté par pcfpetitquevilly à 07:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 décembre 2017

Budget 2018: la métropole doit protéger les communes face à la monarchie financière.

Lors de la séance du conseil métropolitain du 18 décembre 2017, Joachim Moyse est intervenu lors du vote du budget primitif 2018.  "M. le Président, chers collègues, les décisions gouvernementales confirment la prolongation des politiques d’austérité appliquées aux collectivités locales. Entre 2012 et 2017, ce sont 9,5 milliards d’euros qui leur ont été soustraits et, dans les 5 années à venir, ce sont, à nouveau, 13 milliards d’économies qu’elles devraient réaliser. Nous ne pouvons plus supporter ces nouveaux efforts... [Lire la suite]