La ministre du travail a réalisé, en 2013, une plus-value de 1,13 million d’euros sur ses stock-options en tant que dirigeante de Danone, Elle a profité de la flambée en Bourse qui a suivi l’annonce de 900 suppressions d’emplois du groupe en Europe.

 

 moyen