Rendre la culture accessible à tous est un défi essentiel afin de permettre l’émancipation de tous et la transformation des rapports sociaux. La création artistique, la démocratisation et la promotion des pratiques culturelles connaissent une régression très sensible. De nombreux acteurs souffrent de la raréfaction des moyens alloués à la Culture. Les espaces de création et de diffusion de proximité disparaissent au profit d’événements d’envergure. Le Centre Dramatique National, crée au 1er janvier 2014 doit avoir les moyens de son ambition, sans péjorer les autres offres culturelles de notre agglomération.

DSC01947

La valorisation du patrimoine devra se poursuivre avec le corps principal  et les cellules de la Chartreuse, l’église St Pierre, les maisons de briques rouges…

DSC01975

La tarification solidaire pour les activités culturelles doit être retravaillée afin que l’ensemble de la population puisse y avoir accès quelque soit ses revenus et ainsi contribuer à augmenter la fréquentation de l’Ecole de Musique, de Danse et Théâtre.

La lecture publique est à la croisée de l’éducation, de la culture et du loisir. La médiathèque avec les animations proposées joue un rôle essentiel. Cela doit être renforcé.

Un nouveau départ pour l’éducation populaire sera affirmé que chacun puisse transmettre et recevoir des connaissances tout au long de sa vie. Une politique pour l’éducation populaire sera reliée à celles de la jeunesse, de l’enfance, de la culture, de l’action sociale et du logement. Le citoyen doit être considéré dans sa globalité. L’expérience et la dynamique associative, dont celles des associations d’éducation populaire, seront valorisées et soutenue par des partenariats et des manifestations.

Le sport n’est pas une marchandise. Les clubs sportifs très nombreux organisés en grande partie, au sein de l’Office Municipal des Sports constituent autant d’espaces de formation citoyenne. Ils doivent être préservé de toutes dérives et concurrences commerciales et soutenus au regard d’objectifs éducatifs et démocratiques par une intervention publique forte et une valorisation du bénévolat. L’offre sportive municipale doit être repensée, en lien avec le développement des activités périscolaires. Elle doit permettre, notamment à l’occasion des réinscriptions aux activités, de proposer une offre claire sur la ville, équitablement accessible pour tous.

DSC09652

Une offre de loisirs rénovés, de capacité et de qualité sera proposée afin que les centres de loisirs puissent accueillir tous les enfants pendant les petites et grandes vacances. De plus, il s’agira de maîtriser le projet éducatif en internalisant l’offre de séjours de vacances et dans l’exigence d’un cahier des charges pour les prestataires. Notre priorité d’investissement : une offre de centre de loisirs adapté, de capacité, aéré pour une attractivité retrouvé aussi bien des enfants que des familles et une mutualisation des centres de vacances avec d’autres communes ou comités d’entreprises.

DSC08780